Thématiques Expression syndicale
 
 

 26 juin 2018 - Cour des Comptes - Hermines anti-personnels
 
La nature a horreur du vide. Sans doute parce que les conclusions du Comité action Publique 2022 tardent à être rendues publiques, les magistrats de la rue Cambon ont décidé avec l’insupportable élégance d’un éléphant dans un magasin de porcelaine de fêter les dix ans de la DGFiP.

Hélas, ce sont une fois encore les personnels de la DGFiP qui paieront les pots cassés.

D’après la Cour, depuis dix ans il ne se serait rien passé. Les deux anciennes directions n’auraient été que juxtaposées. Les régimes indemnitaires auraient été harmonisés vers le mieux disant. Le réseau territorial n’aurait été qu’insuffisamment réduit et subsisteraient d’importants gisements de productivité.

Lire la suite en téléchargement

Téléchargements :
Tract Rapport Cour des Comptes
Imprimer ce texte